Bienvenue à La Gourmandise Qui Guérit !

ARLETTY ET WODDY(photo par Laetitia Duarte de Woody Harrelson, fan du Royal de La Gourmandise Qui Guérit )

Fondée en 2010 par Arletty Abady, La Gourmandise Qui Guérit s’est spécialisée dans une alimentation de pointe, bénéfique tant à l’être humain qu’à la planète. Nous pensons que manger sain et savoureux fait partie d’un concept culinaire inédit : le Nouveau Luxe.

Celui-ci consiste à manger des produits frais et locaux, mais il accorde aussi une importance particulière aux super-aliments :  pollens de fleurs, algues ou tout autre aliment du règne végétal apportant un goût et une vitalité exceptionnels  à l’individu. Enfin, il s’intéresse à notre responsabilité face à ce que nous mangeons, et à son impact sur l’environnement.

La Gourmandise Qui Guérit s’est donc spécialisée dans le Nouveau Luxe, et offre formations, recettes et conseils. Depuis qu’en 2013, nos fournisseurs, nos contacts et notre savoir-faire ont été reconnus par un grand nom de la gastronomie française, nous proposons nos services d’expertise et de conseil aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration.

Notre réputation était alors déjà bien établie aux Etats-Unis, et c’est celle-ci qui a amené Ömer Acar, directeur du Royal Monceau, à s’intéresser à notre travail.

Durant les six mois qui ont suivi, la Gourmandise Qui Guérit a collaboré d’arrache-pied au projet du Royal Monceau : introduire des recettes végétaliennes et crues au menu de l’hôtel.

Des restrictions financières n’ont finalement pas permis au projet d’aboutir, mais quelle récompense d’entendre Laurent André, étoilé au Michelin, vous dire : “C’est bon, Arletty !”, en reprenant de vos créations… De telles réactions récompensent tous vos efforts, et vous montrent que vous avez de la magie dans les mains.

Un grand merci encore à toute l’équipe du Royal Monceau pour cette mémorable aventure culinaire et cette expérience passionnante. Merci également d’avoir été si réceptifs aux idées de la Gourmandise Qui Guérit.

 

Ce qui nous inspire :

Les herbes, le cacao, les super-aliments nous inspirent, et aussi les plantes, les algues, les champignons et les minéraux monoatomiques, pour ne citer qu’une partie des ingrédients de ce nouveau paradigme alimentaire auquel nous travaillons. Et nous croyons que “délicieux” autant que “sain” peuvent qualifier chacune de nos recettes, recettes sans produits laitiers, ni sucre, gluten ou protéines animales, pour une alchimie de la santé et des saveurs.


 CV professionnel d’Arletty Abady dans la restauration et l’hôtellerie